cuvette


cuvette

cuvette [ kyvɛt ] n. f.
XIIe; de cuve
1(1680) Récipient portatif large, peu profond, qui sert principalement à la toilette, à la vaisselle, à la lessive. bassine. Une cuvette en plastique.
2Partie d'un lavabo, des W.-C. qui contient l'eau.
(1835) Petit récipient rempli de mercure où plonge un baromètre. Par ext. Renflement de la partie inférieure du tube d'un baromètre.
3Techn. Plaque de métal incurvée qui constitue le fond d'une montre. Cuvette d'un roulement à billes. Cuvette de percussion d'une culasse de fusil.
Minuscule dépression à la surface d'un disque optique (SYN. microcuvette).
4(fin XIXe) Géogr. Dépression fermée de tous côtés. bassin, creux, dépression, doline, entonnoir.

cuvette nom féminin Récipient large, peu profond, portatif, à bord arrondi, évasé et servant principalement à la toilette. Partie d'un lavabo qui reçoit l'eau. Bassin en faïence ou en porcelaine d'un siège de W.-C. Dépression de terrain sans écoulement vers l'extérieur. Armement Pièce qui garnit l'ouverture du fourreau du sabre pour empêcher la lame de sortir trop aisément. Bâtiment Tête évasée d'un tuyau de descente de chéneau, de gouttière. Synonyme de culière. Géologie Dépression des couches autour d'un axe vertical et dont la section par un plan horizontal est sensiblement circulaire. Gravure et lithographie Synonyme de coup de planche. Maroquinerie Synonyme de cabine. Navigation intérieure Lit d'un canal. Travaux publics Emplacement dans lequel on construit les réservoirs de stockage de produits dangereux. ● cuvette (citations) nom féminin Jean de La Fontaine Château-Thierry 1621-Paris 1695 Un bloc de marbre était si beau Qu'un statuaire en fit l'emplette. Qu'en fera, dit-il, mon ciseau ? Sera-t-il dieu, table ou cuvette ? Fables, le Statuaire et la Statue de Jupiter cuvette (synonymes) nom féminin Récipient large, peu profond, portatif, à bord arrondi, évasé et...
Synonymes :
Dépression de terrain sans écoulement vers l'extérieur.
Synonymes :
- dépression
Synonymes :
- Gravure et lithographie. coup de planche - Maroquinerie. cabine
Synonymes :
- Bâtiment. culière

cuvette
n. f.
d1./d Bassin portatif large et peu profond, servant à divers usages.
|| Cuvette de w.-c.
d2./d PHYS Petit réservoir à mercure dans lequel plonge le tube d'un baromètre.
d3./d GEOL Dépression naturelle.
————————
cuvette
(la) rég. peu élevée (300 à 500 m) et marécageuse qui s'étend sur le centre-N. du Congo et le N.-O. de la rép. dém. du Congo. Le fleuve Oubangui la traverse du nord au sud.

⇒CUVETTE, subst. fém.
A.— Récipient servant à divers usages.
1. Récipient portatif.
a) Récipient large et peu profond à bords évasés servant à divers usages domestiques et en particulier à la toilette. Cuvette d'eau, cuvette émaillée; se laver dans une cuvette :
1. Dans sa chambre, il se mit en bras de chemise, versa de l'eau et plongea sa tête dans la cuvette. Un brin de toilette n'était pas de trop.
ARAGON, Les Beaux quartiers, 1936, p. 369.
SYNT. Cuvette de faïence, de porcelaine, en fer, en plastique. cuvette d'eau savonneuse; remplir, vider, rincer une cuvette; tremper ses mains, sa tête, dans une cuvette.
P. méton. Contenu d'une cuvette. Bourget (...) lui avouait qu'il vomissait une cuvette de bile à un éreintement de journal (GONCOURT, Journal, 1888, p. 841).
b) Récipient utilisé dans les laboratoires de chimie, de biologie, etc.; pour le développement des photographies. Cuvette à dissection; cuvette à photographie (CLOSSET, Trav. artist. cuir, 1930, p. 46). Quelques minutes plus tard, penché avec Plattner sur une cuvette photographique, il déchiffre le texte du message (MARTIN DU G., Thib., Été 14, 1936, p. 713).
c) Loc. (pour indiquer une forme)
En cuvette. En forme creuse et déprimée. Ventre creusé en cuvette (BARBUSSE, Feu, 1916, p. 250). Ventre en cuvette dans le décubitus (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 216).
Faire la cuvette. S'incurver en s'affaissant. Étudier la manière (...) dont le centre d'un pont-l'évêque fait le coussin ou la cuvette (COLETTE, Pays. portr., 1954, p. 115).
2. Récipient profond, en forme d'entonnoir, et qui demeure fixé en un lieu.
a) Bassin de faïence, de porcelaine rond ou oblong, fixé contre un mur ou posé sur un pied et servant à la toilette. Cuvette de lavabo. À force de piétiner l'asphalte, j'avais les nougats en tisons... Je me déchaussais un peu partout. J'allais me les tremper en vitesse dans les cuvettes des lavabos (CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 368).
b) Bassin de faïence surmonté d'un siège utilisé dans les installations de w(ater)-c(losets) pour recevoir les excréments. Cuvette des cabinets (RENARD, Journal, 1908, p. 1184). Il installe ses cabinets au-dessus de la sonnette de la porte. On tire la corde. La cuvette se vide (RENARD, Journal,1906, p. 1028).
c) ,,Entonnoir disposé pour recevoir les eaux d'un tuyau de descente, ou les eaux d'une source, d'un aqueduc`` (NOËL 1968). Un voisin a imaginé de s'approprier la cuvette de la gouttière (...); il a bouché le conduit pour empêcher l'eau des étages supérieurs d'inonder son jardin (KARR, Sous tilleuls, 1832, p. 191).
B.— [P. anal. de forme]
1. Partie concave (creuse et évasée) de divers instruments et appareils. Cuvette d'un moulin à café (A. FRANCE, Lys rouge, 1894, p. 319).
Domaines techn.
a) ARM. ,,Pièce qui garnit l'ouverture du fourreau du sabre pour empêcher la lame de sortir trop aisément`` (Lar. encyclop.).
b) CORDONN. Cuvette du talon. ,,Surface concave du dessous du talon, destinée à recevoir le dessous de l'emboitage de la chaussure`` (RAMA 1973).
c) HORLOG. ,,Plaque de métal qui couvre en arrière le mouvement de certaines montres. Montre à cuvette`` (Ac. 1932).
d) MÉTÉOR. Petit récipient rempli de mercure où plonge la partie inférieure d'un tube de baromètre, et p. ext., renflement de la partie inférieure du tube d'un baromètre.
Cuvette de compas. Logement contenant le liquide où flotte l'aiguille du compas. La paroi intérieure de la cuvette [du compas] porte un repère (...) appelé ligne de foi (DUVAL, HÉBRARD, Nav. aér., 1928, p. 27).
e) MUSIQUE
Cuvette de résonance. Caisse de résonance fermée d'une partie évidée ou concave de l'instrument. Une série de lames ou de lamelles de bois qui se fixent (...) sur le bord d'une cuvette de résonance (SCHAEFFNER, Orig. instrum. mus., 1936, p. 139).
Cuvette d'une harpe. Partie inférieure de cet instrument où sont situées les pédales. Une harpe se compose toujours de quatre parties (...) qui sont : la caisse sonore, le pied ou cuvette, la console et la colonne (MAIGNE, MAUGIN, Nouv. manuel luthier, 1929, p. 298).
f) TECHNOL. Cuvette d'un roulement à billes. Pièce concave servant de chemin de roulement aux billes. Les roulements à contact triple dans lesquels chaque bille s'appuie en un point sur le cône et en deux points sur la cuvette (PÉRISSE, Automob., 1907, p. 18).
2. Partie concave d'un élément de l'espace géographique.
a) Usuel. Petite dépression naturelle dans le sol et le plus souvent remplie d'eau. Cuvette d'une rivière. Leur cuvette n'est pas profonde [des étangs]; çà et là, jusque dans le centre de leur miroir, des roseaux et des joncs émergent, qui forment de bas rideaux ou des îlots de verdure (BARRÈS, Serv. All., 1905, p. 4). Le lac sombre dans sa cuvette de montagnes poudrées de blanc (CHARDONNE, Dest. sent., 1934, p. 63).
b) GÉOGR. ,,Creux topographique, occupé actuellement par les eaux (à titre permanent ou saisonnier) ou anciennement occupé par les eaux et conservant les dépôts accumulés en milieu océanique, marin ou lacustre. Par extension, toute forme qui se prête à la constitution d'un bassin fermé`` (GEORGE 1970). Cuvette parisienne, du Tchad; cuvette de décantation, de déflation, cuvette synclinale :
2. La périphérie septentrionale du massif central asiatique avait pour issue naturelle, vers l'Est, la zone d'écoulement où l'érosion ravinée entraîne les eaux intérieures à la mer. Les bassins intérieurs, les anciennes cuvettes lacustres subissent dès lors une transformation : dessalées par l'afflux continuel des eaux courantes, renouvelées par l'apport continuel d'alluvions, elles entrent en liaison les unes avec les autres : ...
VIDAL DE LA BLACHE, Principes de géogr. hum., 1921, p. 57.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1200 (1re continuation de Perceval, éd. W. Roach, 7601); 2. 1784 cuvette [d'une boîte de montre] (Encyclop. méthod. Mécan., t. 3, p. 449); 3. 1835 la cuvette d'un baromètre (Ac.); 4. 1906 géogr. (Pt Lar.). Dér. de cuve; suff. -ette. Fréq. abs. littér. :415. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 129, b) 595; XXe s. : a) 1 159, b) 638. Bbg. BOYER (J.). Mini-glossaire trilingue. Meta. 1971, t. 16, n° 4, p. 227.

cuvette [kyvɛt] n. f.
ÉTYM. V. 1200; de cuve.
1 (1680). Récipient portatif large, peu profond, à bords évasés, qui sert principalement à la toilette ( Bassinet, bidet, lavabo; et aussi évier). || Cuvette en porcelaine, de faïence. || Cuvette en aluminium, en plastique. || Cuvette émaillée. || Un broc et une cuvette assortis.
1 Sera-t-il dieu, table ou cuvette ?
La Fontaine, Fables, IX, 6 (→ Ciseau, cit. 2).
tableau Noms de récipients.
Par métonymie. Le contenu d'une cuvette. || Jeter une pleine cuvette d'eau sale.
Par anal. || En cuvette : en creux. || Matelas en cuvette. — ☑ Loc. Faire la cuvette : former une courbe; s'incurver. Creuser (se).
Spécialt. || La cuvette des cabinets. Absolt. || La cuvette.Partie d'un lavabo où coule l'eau.Cuvette de photographe. Cuve.
2 Techn. Partie creuse faisant office de réceptacle.Archit. || Cuvette réceptrice : entonnoir où affluent les eaux d'un toit pour s'écouler par un tuyau.La cuvette d'un canal, lit de ce canal. || La cuvette d'un aqueduc.Petit fossé d'irrigation au pied d'un arbre.
3 (1835). Phys. Petit récipient rempli de mercure où plonge un baromètre.Par ext. Renflement de la partie inférieure du tube d'un baromètre.
tableau Vocabulaire de la chimie.
Mar. || Cuvette du compas : récipient qui contient aiguille aimantée, rose des vents et liquide amortisseur d'un compas de navire.
4 Techn. (Partie creuse, incurvée). a Plaque de métal incurvée qui recouvre en arrière le mouvement d'une montre.
b Cuvette de percussion d'une culasse de fusil.
c (Cordonnerie). Surface creuse sous le talon, destinée à recevoir le dessous de l'emboîtage de la chaussure.
d Mus. || Cuvette d'une harpe, partie inférieure où se trouvent les pédales. || Cuvette de résonance. Caisse.
e Électricité :
2 (…) la cathode qui, au lieu d'être une simple calotte sphérique ou hémisphérique de métal quelconque, devient un ensemble formé d'une cuvette parabolique au foyer de laquelle se trouve un filament producteur de thermoélectrons (…)
Gilbert Simondon, Du mode d'existence des objets techniques, p. 33.
5 (Fin XIXe). Géogr. Dépression fermée de tous côtés, de dimension relativement réduite. Bassin (cit. 9); chott, creux, dépression.
3 Bâti au fond d'une cuvette, au confluent du Salat et d'un autre torrent plus modeste, le ruisseau d'Esbins, le village bruissait de toutes ses eaux courantes (…)
Raymond Abellio, Ma dernière mémoire, t. I, p. 80.
Ski (fam.). || Les bosses et les cuvettes (ou creux) d'une pente neigeuse.
4 C'est tout un art, qui s'acquiert avec le temps, que de façonner une trace régulière et dépourvue d'à-coups, utilisant judicieusement les bosses et les cuvettes, évitant les pentes raides ou avalancheuses.
F. Gazier, les Sports de la montagne, p. 99.
CONTR. Bosse.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cuvette — Basisdaten Hauptstadt: Owando Fläche: 46.060 km² …   Deutsch Wikipedia

  • Cuvette — Saltar a navegación, búsqueda Cuvette es una de las 10 regiones de la República del Congo. Se encuentra en la parte central del país. Rodeada por las regiones de Cuvette Oeste, Likouala, Plateaux, y Sangha, y por la República Democrática del… …   Wikipedia Español

  • Cuvette — Cu*vette (k? w?t ), n. [F., dim. of cuve a tub.] [1913 Webster] 1. A pot, bucket, or basin, in which molten plate glass is carried from the melting pot to the casting table. [1913 Webster] 2. (Fort.) A cunette. 3. (Spectrometry) (Analytical… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • cuvette — CUVETTE. s. f. Petite cuve. Il se dit ordinairement d Un vase dont on se sert pour se laver les mains, ou pour d autres usages. Cuvette de cuivre. Cuvette d argent. Cuvette de marbre …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Cuvette — (fr., spr. Küwett), 1) Sammelkasten an metallenen Dachrinnen, aus denen das Regenwasser durch die Fallröhren abfließt; 2) etwa 10 Fuß breiter, 6–8 Fuß tiefer Abzugsgraben in den trockenen Gräben der Festungen, um das Regen u. Quellwasser von dem… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Cuvette — (franz., spr. küwett), s. Küvette …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Cuvette — (frz. Küwätt), dasselbe was Cunette …   Herders Conversations-Lexikon

  • cuvette — Cuvette. s. f. Petite cuve. Il se dit ordinairement de celles qu on met dans les sales où l on mange, pour y jetter l eau dont on s est lavé les mains, & les rinceures des verres. Cuvete de cuivre. cuvete d argent. cuvete de pierre, de marbre …   Dictionnaire de l'Académie française

  • cuvette — [kyo͞o vet′] n. [Fr, basin, dim. of cuve, vat < L cupa, tub: see CUP] a small glass tube used in spectrometry and photometry …   English World dictionary

  • cuvette — /kooh vet , kyooh /, n. 1. Also, curvette. Also called chevee. a gemstone with a raised, cameolike figure or design carved on its hollowed surface. 2. Chem. a tube or vessel used in laboratory experimentation. [1670 80; < F, dim. of cuve vat L… …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.